Au revoir et merci, Monsieur Macherot

Publié le par Bertrand



J'ai décidé de sortir de la ma réserve pour vous parler de quelqu'un qui nous a quitté la semaine dernière. Oui, je sais, je suis à la pointe de l'actualité. D'ailleurs, ce billet est prêt depuis un moment, mais vous savez ce que c'est, la (double) vie...
Donc, Raymond Macherot est mort la semaine dernière. Pour la plupart d'entre vous, je suppose que ce nom n'évoque rien. Peut-être les plus anciens, lecteurs assidus du magazine Spirou, se souviennent de Chlorophylle, d'Anthracite le rat noir, de Torpille la loutre, de Sibylline, de Chaminou et du Khrompyre, ou bien encore du colonel Clifton. Autant de personnages merveilleux nés dans l'esprit ou sous la plume de ce grand monsieur de la bande-dessinée franco-belge.
Pour moi, Macherot, c'est encore un peu plus que cela. Quand j'étais tout môme et que mon père manquait d'inspiration pour la traditionnelle "histoire-avant-de-se-coucher", il me racontait les aventures de Chlorophylle contre les terribles rats noirs. Et un petit peu plus tard, c'est sur les albums de Macherot que j'ai appris à lire (ainsi que sur ceux de Deliège et Willy Vandersteen). C'est en grande partie à lui, enfin, que je dois mes premiers gribouillages.
C'est dire s'il a quand même un tout petit peu compté dans ma vie.

Il y a quelques années, j'ai écrit une pauvre nouvelle pseudo-comico-policière intitulée "Les seize pions". Après la page de titre, j'avais écrit : "A Macherot".

Aujourd'hui, avec le coeur un peu serré, j'écris juste : "Au revoir et merci, Monsieur Macherot."



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

justine 06/10/2008 12:04

Ben moi aussi j'étais accro (et reste ) accro aux aventures de Minimum, Antracithe, Chaminoux, le Krompir etc...et le decès de leur père m'a fait de la peine.Paix à ton âme Macherot!!! PS: Il me  semble cependant que le fils de Macherot, sous l'égide de son père, a repris le personnage de sibylline l'année dernière...Une façon de demeurer malgré tout...

Bertrand 06/10/2008 12:21


Bonjour Justine,
Tous ces personnages ont été repris, en effet, à un moment ou un autre, et je ne doute pas que son décès ne refasse surgir quelques albums (en revanche, je ne sais ni ne trouve absolument rien sur
sa descendance...).


Joëlle V 05/10/2008 15:46

Cette triste nouvelle étrangement m'a fait plaisir, car grâce à elle, j'ai pu revoir un article de toi sur ce blog, j'espère vraiment que ce ne sera pas le dernier...Ceci dit je regrette la disparition de tous ces bons créateurs de BD...

Bertrand 05/10/2008 19:04


Merci Joëlle. Des événements récents et très personnels me font penser qu'effectivement ce ne sera pas le dernier. ;)


MiC 04/10/2008 09:06

Autant je n'accrochais pas avec les bestioles, autant j'adorais ce bon vieux Colonel Clifton, son flegme, sa moustache, sa gouvernante qui le couvait tant et plus... Effectivement, si ce monsieur t'a donné le goût du crobard, on ne peut que l'en remercier.Tiens, vais aller brasser mes 49 cartons pour retrouver les quelques Clifton sauvés des déménagemnts

Bertrand 04/10/2008 19:36


Si au moins j'ai pu servir à ça...


Catie 03/10/2008 20:49

Un gros bisous pour desserrer ton pauvre petit coeur. Smack.

Bertrand 04/10/2008 19:35


Olala, ben c'est gentil, merci ! (Bon, en même temps, ce n'était pas quelqu'un de ma famille, je ne le connaissais même pas, donc ça va.)


Frida 03/10/2008 19:57

J'étais une abonnée du magazine Spirou et je possède une immense collection de BD... par contre si j'avoue connaître ses personnages, je ne m'étais jamais intéressée à l'auteur.Tu lui rends, en tous cas, un très bel hommage.

Bertrand 04/10/2008 19:33


Merci...